Le chercheur par excellence !

«Ayti,Kiskeia (Quizquella /Quisqueya) ou Bohio, l’île des caciques »

15/07/2013 01:34
«Ayti, Kiskeia (Quizquella /Quisqueya) ou Bohio, l’île des caciques »

Les haïtiens scolarisés ont appris dans leurs livres de géographie et d’histoire, que leur île s’appelait à l’origine «Ayti, Kiskeia /Quisqueya ou Bohio» et que c’étaient les noms... utilisés par les aborigènes Arawak (ou Taïno) peuplant l’île en majorité à l’arrivée de Christophe Colomb.
Pour la plupart des historiens dominicains, le nom taïno de l’île est bien Haïti, tandis que pour d’autres, le nom originel serait plutôt «Kiskeia/Quisqueya ou Babeque». Dans les ouvrages dominicains consultés, « Bohio » n’est pas mentionné comme nom de l’île.
Ces noms taïnos auraient donc un caractère « d’authenticité originelle » et renvoient, dans l’imaginaire populaire, à un passé idyllique, quand l’île était le « Paradis des Indiens ».
Puis, vinrent la Conquête et la Colonisation et les noms imposés par les Européens : « La Espanola , Hispaniola, Santo Domingo » imposés par les Espagnols et « Saint-Domingue » imposé par les Français.
Il règne donc une certaine confusion.
Aujourd’hui, certaines voix remettent en question ces assertions sur les noms taïnos de l’île, ou offrent des interprétations différentes sur ces appellations.
Ainsi, selon certains auteurs dominicains, Haïti ne serait-elle pas le nom de l’île? mais seulement d’une région connue jusqu’à aujourd’hui comme Los Haitises.
Selon les mêmes sources, Kiskeia / Quisqueya (Quizquella) ne serait pas véritablement un nom taïno, mais aurait été introduit par les chroniqueurs italiens : Pietro Martyr d’Anghiera, Las Casas et Oviedo, l’île aurait été partagée en cinq territoires, chacun placé sous la souveraineté d’un grand cacique. Et, selon certains auteurs haïtiens et dominicains, le vocable bohio, interprété à tort par Colomb comme le nom de l’île, aurait plutôt comme signification « chez moi » et désignerait seulement l’habitat typique des Tainos.

Il serait souhaitable que les historiens de l’île fassent la lumière sur ces points.

Avant l'arrivée des colons Espagnols l'ile avait une bonne organisation politique qui était divisé en cinq grandes regions ou caciquats : le Marien, le Maguana, le Maraguana, le Xaragua et l'Higuey (Higuay).
Quel a ete le vrai nom du Caciquat du Marien? et quels ont etes les vrais noms des autres caciquats?

Selon des recherches que j'effectue sur le nom du caciquat du Marien il me parait plus francophone qu'indianophone comparant aux noms des autres caciquats, de leurs caciques et meme de son propre cacique.Parmi les cinq dont il a ete le quatrieme. D'autre en plus meme les espagnols ne l'ont jamais mentonnes, au contraire ils avaient decides de doter cette region ou meme l'ile entiere de leur propre nom "Espanola" (Hispaniola) Au cours de mes recherches j'arrive a decouvrir que le Caciquat du Marien lutta contre le cacique Maireni, aidé par le cacique Caonabo du Caciquat de Maguana, pour le contrôle du lieu mythique de la déesse Mère Iermao du Caciquat de Marien. La Mère Iermao était la déesse du caciquat de Marien, qui signifie “Corps de pierre”.Pour cette bataille, Guacanagarix s'allia aux conquérants espagnols pour vaincre l'alliance de Maireni et Caonabo et rester ainsi le cacique principal de l'ensemble du Caciquat de Marien et du lieu mythique de Chacuey. Peut-on comparer ce lieu mytique de Chaquey qui a cause cette petite guerre a la Lavilokan qui se trouve dans le Nord-Ouest? qui, selon les francais ""le Marien"".
D'autre part dans mes recherches approfondies Il parait que les differents noms des Caciquats furent : Bainoa, Cahibo (Cayabo), Huhabo, Caizcimú, et Guaccaiari (Guacayarima) qui ont ete repartis ainsi :
1-Caizcimú (Higüey)
ayant pour "districts ou cantons": Arabo, Aramana, Baguanimabo, Caicoa, Guanama, Guiagua, Hazoa, Higuey, Macorix, Reyre, Xagua.
2-Huhabo (Magua)
se trouvait dans la partie nord de Saint-Domingue entre la Yaqui del Norte et de la rivière Juna jusqu'a l'ocean Atlantique et de la péninsule de Samana au Point de Blanco. Subdivisions ou districts : Canabaco, Cubao, Xamana,Macoryzes, Ciguana/Ciguayo.
3-Cahibo/ Cayabo (Maguana)
Limite a l'Est de l'actuelle vallée de la Artibonite et les vallées de San Tomé et San Juan et la vallée de Constanza, apparemment jusqu'a la baie de Samana.
Subdivisions ou districts : pas de details.

4-Bainoa (Mariena)
probablement appartenait à la famille linguistique Arawak mais son chef a agi indépendamment de tous les autres, et Bainoa, la quatrieme province de l'ile est limitee au sud le mont de Saint Nicolas, sauf la partie à l'ouest de la rivière Savane et aussi à la région Saint-Domingue à la rivière Maguana ou San Juan. par les districts de la côte nord-ouest de l'actuelle Republique Dominicaine en passant par la côte nord de l'actuelle Haïti depuis le cap d'Isabella au Passage du vent. Subdivisions : Maiaguarite,Amaquei, Guahaba,
Cahini ou Gusaeni = Ile de La Tortue

5-Guacayarima / Guaccaiari / Guaccairima ( habitants : Guanacahibes)
se trouvant dans la peninsule ouest de l'actuelle Republique d'Haiti ayant pour subdivisions Ayqueroa, Chaymi, Guabaqua, Habacoa, Ianaizi, petit Bainoa, Manabaxao, Navicarao, Nimaca, Taquenazabo, Zamana.
 
Noms  indiens de certains endroits en Ayti
Cahay = Arcahaie
Yaquimo = Jacmel
Yaguana = Leogane
Cahini ou Gusaeni = Ile de La Tortue
Habacoa = Ile a vaches
Cahaymi = Ile Cayimites
Guahaba = Limbe.
Sabana = Les Cayes
Marien = Plaine du Nord
Attibuni, = Riviere de l'Artibonite.
Azzuei. = Lac Azuei
Bauruco. = Bahoruco

Yaguana = Leogane.
Xaragua = capitale de Guacayarima (Peninsule sud d'Haiti)
Kiskeia (Quizquella) = quisqueya / Hispañola
Guacayarima = Toute la peninsule du sud (Haiti)
Cacicazgos = caciquats

Maintenant pour avoir une idee voici comment se composait Tous les tribus Indiens d'Haiti de notre actuelle République.

Subdivisions d'ou l'on arrive pas encore a detecter leurs noms actuels:
Amaquei.
Anninici.
Atiec.
Buiaz.
Camale.
Caunoa.
Dabaigua.
Dahibonici.
Diaguo.
Honorucco.
Iacchi.
Iagohaiucho.
Maccazina.
Maiaguarite.
Neibaimao.

Cependant, j'ai omis dans cette liste de Bainoa "Marien" et Maguana, qui selon moi, devraient être considérés comme distincts.

Tribus Indiens de Cuba
(Apres Lehmann, 1920) Bani, Baracoa, Barajagua, Barbacoa, Bayamo, Bayaquitiri, Boyaca, Camagüey, Cayaguayo, Cubanacan, Cuciba, Guaimaro, Guamahaya, Guanacahibe, Guaniguanico, Havana, Hanamana, Iagua, Macaca, Macorixe, Maguano, Maisi, Maiyé, Mancon, Maniabon, Marien, Ornofay, Sabaneque, Sagua.

Tribus Indiens de Porto-Rico
(Selon Lehmann, 1920) Agueynaba, Arecibo, Aymamon. Bayamo. Coamo. Guanica. Guarionex. Humacao. Loaiza. Mabodamaca. Mayaguex. Urayoan. Utuado. Yagueca. Yauco.

Tribus Indiens de la Jamaique
Aguacadiba. Ameyao. Anaya. Guaygata. Huereo. Maynoa. Oristan. Vaquabo

Matinino = Martinique

Informations recherchees traduites et classees par : Lou Evans Arne /  Tous droits reserves 2013
Précédent

Rechercher

Photo utilisé dʼaprès Creative Commons enki22, broo_am  © 2013 Tous droits réservés.