Le chercheur par excellence !

Connaître un peu plus de ta vie

26/07/2013 22:22

J'ai le cul entre deux chaises,
je peux pas mieux dire,
avec toi je me sens à l'aise,
mais je ne sais que l'écrire.
Alors je voudrai connaître,
si, à trop avoir voulu me découvrir,
tu m'enverrai vraiment paître,
si de l'envie je passais au désir.
Désir simple et pas vorace,
de te prendre dans mes bras,
que ceux-ci gardent ta trace,
quand tu ne seras pas là.
La frontière entre l'amitié
et l'amour est fragile,
et, par certains côtés,
relativement subtile.
Alors que je ne verrai de différence,
que si, au lieu du plaisir d'être avec toi,
je voyais poindre l'indifférence,
et de cela je n'en veux pas.
Je pense que tu as peur d'aller plus avant,
que tu as été suffisamment déçue,
pour ne pas faire d'un ami, un amant;
même si moi, j'en veux un peu plus.
Un petit peu plus dans la mesure,
où je ne veux pas changer ta vie,
et je ne veux créer en toi, aucune blessure,
car tu es trop belle quand tu souris.
Trop désirable également,
comme aujourd'hui, où mon envie
de tenir ta main, simplement,
aurait, qui sait, bouleversé notre après-midi.
car de toi, je sais je l'ai déjà dit,
je suis mordu, mais avec sérénité,
car si je t'aime aujourd'hui,
c'est aussi par envie de partager.
De connaître un peu plus de ta vie,
de découvrir ceux que tu aimes et chéris,
et alors, peut-être, qu'un de ces jours,
tu te réveilleras et penseras à l'amour.   

Précédent

Rechercher

Photo utilisé dʼaprès Creative Commons enki22, broo_am  © 2013 Tous droits réservés.