Le chercheur par excellence !

Résolution de conflits dans la politique Inter-Haytienne

04/08/2014 11:04
Préparatif pour la Nouvelle Hayti
 
Unite, Paix et Refondation de l'Etat Nation.
par Lou Evans Arne
 
"Comment serait Haiti dans vingt (20) ans? Les chantiers de la nouvelle décennie" définit les contours de ce que pourrait être notre pays en 2035".
ENSEMBLE pour Transformer Haiti
Incarner un nouveau projet de société, à la ville comme à la campagne
"Entre les dérives des villes surpeuplées où évoluent misère, exclusion et violence, et des campagnes où évoluent abandon et friches, notre conviction est qu’un nouveau projet de société n’est possible, au nord comme au sud, que par la synthèse des valeurs et des acquis du monde rural et de la société urbaine". 
 
Résolution de conflits dans la politique Inter-Haytienne 
 
Haiti (Hayti) ne peut pas sortir de ce marrasme si on ne cherche pas à le resoudre entre nous les haytiens, il faut qu'il y ait la mise en place d'une resolution de conflit. Les conflits sont intrinsèques à la vie en société specialement en Hayti et par conséquent inévitables au travail ou meme partout.Pour que nous puissions résoudre ce conflit inter-haytien efficacement, il nous faut traiter le problème à la racine avant qu’il ne prenne de l’ampleur. Avant d’émailler quelques théories pour proposer des pistes de résolution de conflits politiques en Hayti, Il faut examiner les principales causes de dissension.                                            
Pourqu'Hayti retrouve l'Unite et la Paix dont elle a besoin pour son développement intégrale et durable. Cette nation souffrante a besoin de s'asseoir avec tous ses fils et filles en faisant un pacte de gouvernabilité de comprehension et de respect mutuel il faut qu'il y ait un dialoge national avec la formation de plusieurs comites dont je propose ainsi :
A.- Un comité de tous les chefs d'états (ex-Présidents) et presidents pouvant réunir pendant quinze (15) jours pour réfléchir sur les differents problemes du peuple haitien afin d'evaluer les differents travaux des gouvernements passes et  gouvernement en fonction sur les dossiers sensibles de développement de la republique d'Hayti.
B.- Un comité de tous les Ex-Premiers Ministres et premier Ministre pouvant reunir pendant quinze (15) jours afin d'evaluer les differents travaux des gouvernements passes et gouvernement en fonction sur les dossiers de développements du pays.
C.- Un comité de tous les partis politiques de meme tendances car il y aurait cinq (5) grandes tendances politiques dans le pays pouvant réunir faisant des propositions de gouvernance en réfléchissant sur les differents problemes du peuple haitien afin d'evaluer les differents travaux des gouvernements anterieurs et  en fonction sur les dossiers sensibles de développement de la Republique d'Hayti en faisant certaines propositions.
D- Un comité de dix-sept (17) membres respectables et respectés dont un (1) sortira dans chaque département (10 départements actuels inclus 4 membres des quatre nouveaux Departements mentionnés dans l'autre chapitre) et 3 de la diaspora haytienne pourrait se convertir en un comité de réflection ou mediation inter-haytienne pour discuter sur l'avancement ou differents aspects problematiques du pays.
E- Un comité de tous les organisations des droits humains en Haiti (Hayti) pouvant reflechir sur les problematiques du pays en faisant des propositions de sortir de crises.
F) Un comité de toutes les tendances confondues de la société écclésiastiques d'Hayti (Catholiques, Protestants , Vodouisants) etc...
Apres toutes conclusions de ces comités, Il y aura une formation d'une commission mixte inter-haytienne des sages pouvant accentués sur les propositions des comités ci-dessus.
Étapes de la résolution de conflits politiques Inter-Haytiens
Il est possible d'éviter certains conflits ou du moins freiner leur dégénération en les repérant rapidement et en facilitant une résolution éfficace de la situation politique haytienne. Les étapes de l'apparition d'un conflit se suivent généralement selon le cycle de vie du conflit. Il démarre par la montée de la tension suite à des actions gouvernementales, des gestes ou des paroles qui induisent une perception subjective par chacune des parties , soit le pouvoir ou l'opposition. Cette perception projette une intention chez l'autre, qui renforce la tension et l'expansion du conflit. 
Pour briser le cercle, il est important d'adopter des stratégies de résolution de conflits, en facilitant une communication éfficace afin de comprendre la perception de l'autre à son égard et de pouvoir réajuster la compréhension des intentions des deux parties respectives. Dans ce cas, Il faut la création d'une commission mixte des Sages inter-haytiennes de treize (13) membres-delegués dénommée "Commission des Sages  de la République d'Haiti" (CSSRH).  composée de :      
1)- Un (1) representant du comité A, 
2)- Un (1) representant du comité B 
3)- Cinq (5) representants du comité C 
4)- Un (1) representant du comite D
5)- Un (1) representant du comite E
6)- Un (1) representant du comite F
7)- Un (1) representant de la diaspora Haytienne des Ameriques (Nord/Sud/Caraibes)
8)- Un (1) representant de la diaspora Haytienne d'Europe, d'Asie et d'Afrique.
9)- Un (1) Membre de la Presse Independante Haytienne
 
Cette commission mixte inter-haytienne de treize (13) membres respectables et respectés pourraient se convertir en un groupe de réflection ou médiation inter-haytienne devant se réunir tous les trois (3) mois (90 jours) pour une periode de  sept (7) ans pour discuter sur l'avancement ou differents aspects problematiques du pays pouvant définir un plan d'entente sur les differentes crises socio-politiques haytiennes entre les haytiens non seulement pour rétrouver un plan de sortir de crises haytiennes mais aussi pour la surveillance du comportement de tous les futurs Chefs d'Etat en fonction et en cas de dérives et de violations de la constitution pour les ramener à la raison.
N.B.- Ce comité n'aura pas à recevoir aucun dictat aupres du Core Group, de la communauté internationale ou du corps diplomatique. Il est temps pour qu'un dialogue inter-haytien se pose entre les haytiens eux-memes. Car les actions diplomatiques ont permis a Hayti d'etre instable ou du moins retardées. Les tensions socio-politiques dans le pays ont augmentées de façon spectaculaire. 
Pensez-vous qu'aucun autre état parlant d'expérience que les pays étrangers ne devraient pas s'impliquer dans les affaires intérieures d'Hayti? Cette position reflète l'histoire de la republique d'Hayti comme un pays faible, un pays sous développé avec une multitude de conflits politiques venant de la communaute internationale en passant par le corps diplomatique pour sa part Haiti (Hayti) ne sera pas de plus en plus s'attendre à assumer des responsabilités qui viennent avec une telle ou telle autre puissance étrangere, c'est vrai qu'on comprend bien que la Communauté Internationale a des intérêts et des citoyens en Hayti, qui tous deux ont besoin d'être protégés. Mais cela ne veut pas dire qu'ils doivent interferer dans les affaires politiques internes d'Hayti. Ils doivent stopper cette derive pour permettre a Hayti de se diriger dans l'unité entre ses fils et filles.
Il est temps pour que les haytiens prennent leur destiné en main dans des concensus viables et de comprehensions mutuelles. Cette commission mixte inter-haytienne aura pour tache : 
1- Reconnaître qu'il y a un conflit depuis l'independance d'Hayti                                            
2- Exprimer une volonté commune à la résolution de ce conflits en Hayti.                                      
3- Communiquer sa perception du conflit aux groupes intéressés : notre milieu familial, notre milieu social et nos expériences de vie engendrent nos perceptions, qui seront différentes d'un individu à l'autre ou d'un peuple a l'autre.              
4- Déterminer les faits.              
5- Localiser la source de ce conflit socio-politique en Hayti.                                          
6- Définir le conflit en Hayti.                                  
7- Reformuler la compréhension respective du conflit par chacune des groupes                        
8- Identifier les intérêts et les besoins des parties en Hayti.                                                                  
9- Dégager une synthèse de la situation : points communs, différences et divergences.                    
10- Déterminer les objectifs communs et établir des critères objectifs.              
11- Développer des pistes de solutions possibles.  
12- Évaluer les solutions : avantages, inconvénients, incidences et conséquences.            
13- Sélectionner les options qui conviennent le mieux aux différentes parties.          
14- Dresser les plans de mise en œuvre de la solution, qui fait quoi d'ici, quand?                          
15- Faire le suivi des tâches assignées ou convenues.                
16- Évaluer les résultats du processus afin de trouver une solution durable.
 
Dans un contexte de crise systémique globale profonde : humaine, économique, écologique et politique, il paraît essentiel d’encourager la création de nouveaux espaces de vie capables de répondre aux besoins humains de notre société contemporaine en Haiti :
a)- Besoins de subsistance et de sécurité : se nourrir, se loger, être en bonne santé.
b)- Besoins d’appartenance et de relations : respect de soi et de l’autre, coopération, autonomie, convivialité, bienveillance.
c)- Besoins d’accomplissement et de sens : apprendre, évoluer, créer, contribuer, donner.
Dans un système qui prive les communautés haitiennes du pouvoir de subvenir à leurs besoins par leurs propres moyens, des propositions sont à bâtir dans le sens d’une autonomie retrouvée. En ville comme à la campagne, des solutions existent et d’autres émergent qui sont autant de ressources et d’inspiration pour bâtir de nouvelles strictures de vie où chacun pourra trouver la réponse à ses propres besoins et plus largement contribuer à répondre aux besoins de sa section communale.
Un changement de vie ouvert sur le monde
"Incarner l’utopie, c’est avant tout témoigner qu’un être différent est à réconstruire. Un être de conscience et de compassion, un être qui, avec son intelligence, son imagination et ses mains rend hommage à la vie dont il est l’expression la plus élaborée, la plus subtile et la plus responsable". 
 
Pour penser une autre Hayti, c'est penser d'abord un changement de mentalite de chez les haytiens, dont :  
A.- Une égalité haytienne effective
Pour que l'égalité des chances soit une réalité, le rapport mise sur l'éducation et préconise de diviser par 3 le nombre de décrocheurs et que tous les enfants haytiens partout dans le monde maîtrisent leur langue maternelle                            
a)- diviser par deux l'illettrisme chez les adultes.    
b)- doubler la proportion des métiers mixtes          
c)- faire baisser ou eliminer toute forme de discriminations socio-politiques en Hayti entre "Neg anwo e Neg Anba" "Milat kont Nwa"
B.- Une démocratie de la confiance
Il s'agit là de faire en sorte notamment que tous les haytiens reprennent confiance en leur avenir et les institutions. L'un des indicateurs chiffrés préconise notamment d'atteindre par exemple 80% de participation aux élections législatives.
C) Un Etat entreprenant et économe
Dans ce cas, il faut souligner que : le besoin de l’Etat d'être réformé et que la gestion de la fonction publique en Hayti soit efficace et ouverte à tous les talents. Un des indicateurs propose d'atteindre un taux de 60 à 70% des citoyens utilisant le service internet dans leur relation avec l'administration.
D) Une économie du mouvement
Pour une économie dynamique, l'objectif est de miser sur les compétences en investissant dans l'éducation et la formation et de soutenir l'innovation. Il faut suggèrer aussi de créer un environnement favorable à la croissance des entreprises et à leur financement. 
Dans sa forme idéale et pour répondre de manière globale à l’ensemble des besoins, il faut se déployer 5 axes majeurs avec le changement humain au centre :
a)- gouvernance partagée, 
b)- agroécologie, 
c)- éducation/transmission, 
d)- eco-construction, 
e)- économie locale et solidaire.
 
Les conflits sont intrinsèques à la vie en société et par conséquent inévitables au travail. Pour que vous puissiez résoudre un conflit efficacement, il vous faut traiter le problème à la racine avant qu'il ne prenne de l'ampleur.
 
 
 
Il est interdit de copier, intégralement ou partiellement, le contenu de ce document sans l'approbation écrite de Lou Evans Arné / Copyright 2014
 
Précédent

Rechercher

Photo utilisé dʼaprès Creative Commons enki22, broo_am  © 2013 Tous droits réservés.