Le chercheur par excellence !

Rever

26/07/2013 00:08
Je veux voir ce que je t’inspire,
Respirer ce que tu en expire.
Afin de comprendre ce que j’entends
Lorsque le temps s’arrête en ce moment.
Les reliefs de ton corps sont une merveille,
Je peux les lire sans la vue et te découvre en braille,
Et j’articule chaque lettre de peur que tu t’en aille.
Des larmes s’échouent comme une pluie s’éveille,
Et ton corps gronde comme un imminent tonnerre....
Certains craignent la colère qu’exprime la nature
Et cours se réfugier pour ne pas être une victime.
Tu ne m’effraie pas bien au contraire tu m’attire,
Fais de moi ta victime et je te serai, à vie, intime.
Précédent

Rechercher

Photo utilisé dʼaprès Creative Commons enki22, broo_am  © 2013 Tous droits réservés.